Noticias

VOLVER
15 de julio de 2021

[Retrato de équipo] Esta mes, descubra el retrato de Peter Moonen, el interlocutor de ISIFoR a nivel internacional (en francés solamente)

Chaque mois, découvrez le portrait d’un membre de l’équipe de l’institut Carnot ISIFoR !
Aujourd’hui, nous partons à la rencontre de notre correspondant à l’international Peter Moonen.

 

➲ Quel est votre parcours académique et professionnel ?

Originaire de Belgique, j’ai eu un parcours international avant d’exercer à Pau. J’ai fait mon Master à l’Université Catholique de Louvain en Belgique, un doctorat à l’Université de Technologie de Delft aux Pays-Bas, et un post-doctorat à l’ETH Zürich en Suisse. Je suis ensuite devenu chercheur à l’Empa Dübendorf, en Suisse également, avant d’obtenir un poste de Professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Depuis 2016, j’y dirige le centre d’imagerie DMEX et depuis 2019 la fédération IPRA.

➲ En quoi consistent vos missions au sein d’ISIFoR ?

Je suis correspondant à l’international de l’institut Carnot ISIFoR. D’une part j’interviens au niveau de l’Association des instituts Carnot, pour contribuer à la feuille de route à l’international des 39 Carnot appartenant au réseau, et d’autre part je contribue au plan d’action d’internationalisation d’ISIFoR dont le but est d’augmenter le rayonnement international et l’attractivité de l’institut. Spécifiquement pour ISIFoR, nous souhaitons mettre en valeur les compétences et moyens R&I présents sur le territoire, mais également mieux accompagner nos TPE/PME partenaires à l’externalisation de leur travail vers l’Europe et le reste de l’étranger, tout en restant attractif pour les grands groupes qui eux, sont déjà internationaux. Enfin, nous cherchons à mobiliser nos divers collaborateurs afin qu’ils investissent dans la R&D du territoire.

➲ Quels sont les atouts d’être Carnot ?

Un institut Carnot est avant tout un label exigeant et reconnu. Seuls les organismes qui peuvent garantir l’excellence scientifique et qui s’engagent dans le développement de la recherche partenariale pour l’innovation des entreprises sont en capacité de l’obtenir. Son maintien est allié au respect des objectifs de progrès. En tant que chercheurs appartenant à un institut Carnot, nous profitons de la notoriété du label, nous sommes accompagnés pour construire des relations partenariales, et nous bénéficions d’un soutien financier afin de réaliser des projets de recherche pour l’innovation des entreprises de demain.

➲ Quel avenir pour ISIFoR ?

Avant mon arrivée en France en 2014, j’avoue que je n’avais jamais entendu parler des instituts Carnot. Pourtant, le label existe déjà depuis 2006 et le dispositif est un véritable cercle vertueux pour les chercheurs, les entreprises et l’innovation. Mon souhait est de contribuer à son évolution grandissante, ce qui permettra aux instituts Carnot d’acquérir une notoriété aussi accrue que celle des Fraunhofer, leur analogue allemand. Ma vision d’avenir serait de voir ISIFoR devenir la référence sur l’ensemble des sujets en lien avec les domaines de l’énergie.

 

[Contact]

peter.moonen@univ-pau.fr
☎  05 59 40 73 30
☻  LinkedIn